Les plus belles mains de Delhi – Michael Bergstrand

 

1540-1.jpg

Il y a quelques semaines, j’ai lu un très joli livre de Michael Bergstrand : « Les plus belles dmains de Delhi ». L’auteur est suédois. Il a été correspondant a Delhi pour un journal, il vit maintenant à Malmo. Il doit être bien nostalgique de l’Inde, tant son récit s’empreint des couleurs, odeurs et musique de ce pays. Le héros un peu dépressif, Goran, se fait licencier du journal. D’ailleurs, il s’y ennuyait terriblement, peut-être comme l’auteur ? Quittant la Suède et sa psy, il se laisse entraîner par un ami dans un pays qu’il découvre et qui finit par le séduire.  Loin des clichés sur les chocs de cultures, ce récit raconte, dans un humour léger, ses difficultés à comprendre et à s’adapter. Bien sûr, il y rencontre l’amour…

Je suis tombée sous le charme de cette écriture simple et délicate.  Comme j’aime les histoires qui se passent en Inde et qui me font me souvenir des très beaux moments où  j’y ai vécu, des rencontres que j’y ai faites, je n’ai pas résisté à me plonger dans le deuxième roman de Michael Bergstrand, « Dans les brumes de Darjeeling ». On y retrouve Goran, qui soigne sa dépression dans la culture du thé.  Je vous recommande aussi.

Comment ne pas céder à vous faire écouter un peu de musique Bolywood ? Allez, siouplait…

Bollywood

 

boolywood.jpg

 

 

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :