Désolée, je suis attendue, Agnès Martin Lugand

3dMLiHS.png

Au début, Yaël est présentée au lecteur comme une fille qui n’aime que la fête, boute-en-train, toujours prêtre pour les virées entre copains, sans projet d’avenir. Quelques pages plus tard, Métamorphose ! Très peu pour elle, les vacances, pour la nouvelle Yaël qui ne vit que pour son travail d’interprète. Dans l’agence de communication ou elle exerce, elle enchaîne réunions, repas d’affaires, sans répit. L’adrénaline la fait vivre. C’est une executive-woman sans pitié pour ses collaborateurs et son ambition est démesurée. Elle n’a pas le temps de voir sa famille et se soucie peu d’entretenir des relations amicales.

La quête obsessionnelle de reconnaissance et d’ascension professionnelle cache une déception. La jeune femme forte porte en elle une blessure qui l’empêche de vivre autrement que par le travail. Bien sûr, la chute survient. et sa vie est bouleversée.

C’est facile à lire, très bien écrit, cette petite leçon sur le sens de la vie, même si ça ne va pas bien loin. L’amitié et la fidélité des personnes qu’on laisse un peu tomber au cours de la vie, l’amour d’une personne qu’on a négligée, sont des thèmes chers à l’auteure qui nous avait déjà offert plusieurs récits dans la même veine, comme « Les gens heureux lisent et boivent du café ». Conventionnel, sans réelle surprise comme cet autre récit, « Désolée, je suis attendue », est un livre sans prise de tête, sensible et drôle, mais sans beaucoup de relief. Si Agnès Martin-Lugand continue, ses livres vont arriver dans le rayon « bluettes ».

J’ai pensé que je devais faire un petit signe à l’héroïne de l’histoire, en lui proposant d’écouter calmement cette chanson :

elle danse seule,  Axelle Red.

 

7606838.jpg

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :