Lalla Fatna, la sauvage

 

P1010547.JPG

Ici, comme à Ostende, les chevaux de la mer décrits par Jean-Roger Caussimon, chantés par Léo Ferré*, foncent la tête la première sur le sable de Lalla Fatna. La même colère, la même furie. Sauf que nous sommes au Maroc, à une quinzaine de kilomètres de la ville de Safi. La vague idéale pour le surf, il paraît. Pas concernée pour un dirham par les sports de combat avec les éléments, déchaînés ou pas, je descends en voiture sur une route en lacets, que bordent dangereusement des morceaux de falaise, presque suspendus vers le vide. Chaque virage m’offre une vue nouvelle, je dois m’arrêter pour laisser passer moutons, chèvres et chameaux. Arrivée, je m’assied sur l’or du rivage. L’hiver, surtout, lorsque les campeurs  ont abandonné les lieux, pierres en petits cercles noircis des feux, mégots des joints, canettes, épaves de planches usées… (pas de campeuses, ici, c’est macho et compagnie, et quand il y a des filles, les dimanches de soleil, les frères, les pères et les oncles ont l’œil !). Quelquefois, un surfeur, entêté ou rendu fou par la vague réputée, l’attend et l’affronte. Qui est cette Dame, qui garde les jeunes amoureux si longtemps après la belle saison, qui est cette Lalla, qui attire tous les ans, avant la période du ramadan, charlatans et sorcières, voyantes, vendant leurs prédictions et leurs amulettes ? Pas concernée non plus pour un riel* par les sports de combat avec les forces occultes, bien ou mal intentionnées, je ne souhaite pas lire mon avenir dans les entrailles du poulet, je n’enfouirai pas mon soutien gorge dans la terre (au prix  qu’ça coûte !) ; je descends jusqu’au rivage pour la beauté, et reste là, seule, face au fracas des chevaux de la mer. Je garderai quelques jours le goût du sel et du vent. Après, je reviendrai…

*Parolier de Léo Ferré de 1946 à 1985, Jean-Roger Caussimon compose cette chanson en 1960. *Ancienne monnaie, avant le dirham  – L’unité est cependant toujours utilisée, me rappelle un contributeur attentif.    

P1010552.JPG

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :